domingo, 27 de febrero de 2011

Saison 2011-2012 Teatro del Liceu et ONP

Le Gran Teatre del Liceu de Barcelone a annoncé sa programmation pour la saison prochaine.
Coté danse, à ne pas rater, la venue du Mariinski avec le Corsaire et le Corella Ballet avec Le Lac des Cygnes.
J'avoue être très enthousiaste à l'idée de voir cette compagnie russe, le choix du Corsaire en revanche un peu moins. C'est loin d'être mon ballet préféré. Mais pour la compagnie, j'irai. J'attends maintenant les distributions avec impatience.
Très heureuse également de revoir Le Lac de Corella. Cette version est une vraie réussite et la revoir sur la scène du Liceu me fait frissonner de joie d'avance.

En contemporain, la compagnie IT Danza, la compagnie de l'Institut del Teatre (l'Ecole de Danse du Théâtre) présente des pièces intéressantes.

Je ne connais pas la compagnie Grupo Corpo et je n'ai pas vu beaucoup les Ballets de Monte-Carlo ces derniers temps. Je m'abstiendrai donc de tout commentaire à leur sujet maintenant.

Comme "par hasard", la programmation lyrique est beaucoup plus riche et importante que la programmation danse. 5 ballets contre 14 opéras, cela parle tout seul. Tant mieux pour le lyrique d'être aussi bien représenté. Je suis beaucoup moins tournée vers le lyrique que vers la danse mais je sais apprécier un bel opéra à l'occasion. Je trouve juste dommage que malgré un public balletomane nombreux et enthousiaste la Danse soit si peu mise en avant et à l'honneur.

Du coté de l'Opéra National de Paris ou plutôt des Opéras Nationaux de Paris Garnier-Bastille, la saison danse s'annonce sous les plus beaux auspices. Regardez plutôt:

Soirée Lifar/Ratmansky Phèdre, Psyché
La source de J.G Bart
Cendrillon version Noureev
Onéguine de Cranko
Napoli de Bournonville par le Royal Ballet du Danemark (compagnie invitée)
Orphée & Eurydice de Pina Bausch
La Bayadère version Noureev
Dances at a gatering de Jerôme Robbins et Appartement de Mats Ek
L'Histoire de Manon de Kenneth Mc Millan
Roméo & Juliette de Sasha Waltz
Kabuki de Béjart  par le Tokyo Ballet
La Fille mal Gardée version de Frederik Ashton

Saison marquée par le Répertoire classique ce qui n'est pas pour me déplaire.

J'espère pouvoir me rendre sur Paris pour voir La Source. J'apprécie beaucoup Jean Guillaume Bart et je veux vraiment voir comment il a remonté ce ballet.
Et la Bayadère! Ce ballet est l'un de mes préféré rien que pour la descente des Ombres.
Sinon je suis un peu déçue du choix de Napoli par la compagnie danoise. On va me reprocher de râler et de ne jamais être contente mais il semble que seul ce ballet soit présentable hors Danemark alors que Bournonville a signé une multitude de chef-d'oeuvre: Une Légende populaire, la Sylphide, la Kermesse de Bruges, etc et on nous sert Napoli jusqu'à l'écoeurement. Même si j'aime ce ballet, j'en ai un peu assez de le voir tous les ans partout et à toutes les sauces.
A propos de Sylphide justement, j'aimerais bien revoir la version Lacotte. peut-être en 2012-2013?

D'autres info suivront sur la prochaine saison d'autres théâtres.

2 comentarios:

Santi dijo...

Je souhaite également d'aller à Paris pour voir La Bayadère et la tant attendue et souhaitée, La Source.
Je crois que Jean Guillaume Bart est un grand artiste, je suis convaincu qu'il offrira un grand spectacle et j'espère être là pour applaudir le succès :-)

Terpsichore dijo...

Bonjour Santi, je vous rejoins totalement sur Jean Guillaume Bart. Après l'avoir applaudi en tant que danseur, je suis ravie de l'applaudir en qualité de chorégraphe. Je suis déjà en train de planifier un petit aller-retour sur Paris rien que pour l'occasion.